MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

dimanche 8 mai 2011

L'envoi d'un message politique de sécurisation du monde romain. (276 ap. J.-C.)





Description:


Lyon, Novembre- Décembre 276 ap. J.-C., 2ème émission, 2ème phase, 1ère officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS AVG. (L'empereur César Marc Aurèle Probus  Auguste). Buste radié et cuirassé de Probus à droite vu de 3/4 en avant avec pan de paludamentum sur l'épaule gauche. (Buste Bastien : B).

Revers : SECVRITAS ORBIS // I. (La sécurité du monde). La sécurité debout à gauche, croisant les jambes, tenant un sceptre long de la main droite et s'appuyant sur une colonne.

Poids : 3,44 g -  Diamètre : 21 mm - Axe : 6h00 - Références : RIC n°49 - Bastien : n°165 (26 ex).


Commentaires :

Cette deuxième émission, plus abondante que la première se divise en deux phases successives. Les monnaies ne présentent qu'une seule titulature de droit (IMP C M AVR PROBVS AVG)  utilisée invariablement au cours des deux premières émissions lyonnaises. Le portrait du nouvel empereur, ressemblant encore fortement à celui de Florien, évolue lentement pour n'être finalement conforme à celui de Probus qu'au cours de la troisième émission, l'imago impériale parvenant aux graveurs lyonnais au début de l'année 277 ap. J.-C. Le buste cuirassé à droite (Buste Bastien : B) utilisé au cours de cette émission montre aussi une évolution de la partie basse de la cuirasse très courte, marquant un changement de l'emploi du type des bustes drapés de Florien (Buste Bastien : A).
La première phase de cette seconde émission correspond à une frappe massive de monnaies sans marque d'officine (Aurei et Auréliani) destinées à un donativum dans la capitale des Gaules en l'absence de l'empereur.
Les monnaies de la deuxième phase témoignent de la créativité de l'atelier, produisant des types de revers innovants. En effet, le revers SECVRITAS ORBIS est frappé par la première officine en même temps que le revers ORIENS AVG reflétant ainsi une grande activité de l'atelier capable de renouveler sa typologie de revers en créant de nouveaux types. Ce revers rompt avec les reprises des types du monnayage de Tacite et Florien lors de la courte première émission.

Ce revers présentant la personnification de la sécurité est un message rassurant envoyé par le nouvel empereur aux citoyens de la Gaule, donnant des indications sur sa politique future. En effet, Probus veut tout mettre en œuvre pour obtenir le retour à une sécurité totale de la population sur le territoire romain et plus particulièrement en Gaule où les Alamans et les Jugunthes pillent et dévastent les récoltes, terrorisant la population, mettant ainsi un frein important au développement de l'économie impériale. Par sa politique militaire soutenue et ambitieuse menée de front aux quatre coins de l'empire, Probus sécurisera les frontières et réussira à réunifier le monde romain pour un temps.


 Détail du revers

Aucun commentaire:

Publier un commentaire