MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

vendredi 5 novembre 2010

Un buste guerrier exeptionnel non codifié par P. Bastien de l'atelier de Sisica (277 ap. J.-C)





Description :

Siscia, début 277 ap. J.-C., 3ème émission, 1ère officine.

Avers : VIRTVS PROBI AVG, (La bravoure de Probus Auguste). Buste casqué, radié, cuirassé et drapé de Probus à droite vu à mi-corps, pointant sa lance en avant  du bras droit et tenant de la main gauche son bouclier, vu de l'intérieur.   (Buste Bastien : -- codifié D7 par S.Estiot)

Revers : ADVENTVS PROBI AVG // XXIA, (L'arrivée de Probus Auguste). L'empereur à cheval à gauche, levant la main droite et tenant un sceptre transversal. Devant le cheval,  un prisonnier assis avec un bonnet phrygien, mains liées dans le dos.

Poids : 3,72 g - Diamètre : 23 mm - Axe: 11h00 - Référence : RIC n° 634. (Monnaie provenant de la vente CNG, EA 243 lot n°426)


Commentaires :

Les graveurs de l'atelier de Siscia furent très créatifs et innovants. En effet, pour la première fois dans le monnayage de Probus, ils composent un buste guerrier sur lequel l'empereur est représenté à mi-corps, nous offrant de fait des détails iconographiques rarement présents sur les monnaies. Probus apparait ici radié, casqué, en habit militaire, vu de 3/4 avant, attitude laissant au graveur la possibilité de représenter le bras droit  de l'empereur dans sa totalité nous faisant découvrir aussi la face interne de son bouclier. Non seulement cuirassé, le buste est également drapé. S. Estiot et P. Gysen classeront ce buste encore absent de la codification des bustes de P. Bastien pour le monnayage radié sous le code D7 (identifié dans l'article de P.Gysen-S.Estiot "Probus Invictus Augustus" ). Cette monnaie frappée dans les deux premières officines de l'atelier n'est connue qu'à trois exemplaires pour la première officine (un exemplaire se trouve au British Museum à Londres, un autre dans la collection de P. Gysen et un troisième VEL Ancient Import XI/2008) et cinq exemplaires pour la seconde officine. On note qu'un seul coin de droit pour deux coins de revers. Cet exemplaire est frappé avec la même combinaison de coins que l'exemplaire du British Museum et celui de la collection P. Gysen.

Cette image impériale fut créé à l'occasion de la troisième émission pour fêter l'arrivée (Adventus) de l'empereur à Siscia en Avril 277 ap. J.-C.  Les nombreuses nouveautés dans l'iconographie monétaire de cette émission particulière laissent penser que la fête d'adventus de l'empereur fut magistrale, honorant comme il se doit le retour au pays d'un des plus valeureux de leurs sujets. Cette impression se voit  confirmée par une émission d'or conséquente à la même date.
Ce buste particulier en attitude guerrière, sorti de l'imagination des graveurs de l'atelier balkanique, sera repris au début de l'année 278 ap. J.-C par les artistes de l'atelier de Ticinum et ornera les médaillons frappés pour le donativum distribué dans la ville à l'occasion de la fête célébrant son adventus, sa victoire germanique et son deuxième consulat.


Buste guerrier de Probus D7

Aucun commentaire:

Publier un commentaire