MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

samedi 6 mars 2010

Des bustes et des titulatures d'avers variés pour un même revers de la 3ème officine de Ticinum


Le numéraire de Probus est connu par la grande variété et l'originalité de ses bustes impériaux gravés à l'avers des monnaies. L'empereur représenté dans différentes postures avec des attributs variés en fait un monnayage intéressant justement grâce à cette grande diversité. Comme nous l'avons déjà évoqué dans un autre article, Pierre Bastien a répertorié tous les bustes monétaires en proposant une classification bien codifiée, utile à la compréhension du monnayage de cet empereur.

Mais comment distinguer les différentes émissions d'une même officine lorsque les lettres d'ateliers restaient identiques pendant plusieurs années ? La différence se fait par les multiples associations de titulatures d'avers et de bustes donnant lieu à un grand nombre de combinaisons possibles.
Voici un exemple de continuité de type pour l'atelier de Ticinum qui compte en tout six officines émettrices. Le  revers de la troisième officine pour l'atelier de Ticinum représente Sol invictus, nu debout à gauche, la chlamyde recouvrant l'épaule gauche, un pan reposant sur le bras, portant un globe de la main gauche, la main droite levée. La légende de revers CONSERVAT AVG (Le protecteur de l'Auguste) met l'empereur sous la protection divine de Sol invictus durant son règne et ces actes militaires.

276 ap. J.C., Buste drapé et cuirassé de titulature IMP C M AVR PROBVS AVG (RIC n°348)

la marque TXXT  que l'on retrouve à l'exergue des monnaies est celle de la troisième officine pour Ticinum à partir de la deuxième émission. En effet la première émission est une continuité de marque d'atelier émise sous Florien notée TI soit (PTI, STI, TTI, QTI, VTI, VITI). Si on observe les différentes productions monétaires des officines d'un même atelier, on s'aperçoit que chaque officine était dévolue à la frappe d'un seul type de revers durant plusieurs années du règne jusqu'à un autre changement. La constance de l'émission des types par une même officine pouvait donc durer plusieurs années.

 Buste militaire avec la titulature VIRTVS PROBI AVG (RIC n°351)

Le type décrit ci-dessus est récurent à la troisième officine et se retrouve à la deuxième, troisième et quatrième émissions (avec une légende CONSERVATO AVG) et à la cinquième émission soit pendant trois années consécutives pour être enfin remplacée par le type SALVS PVBLIC et SALVS AVG à partir de la sixième émission de 279 et ce jusqu'à la fin du monnayage pour la dixième émission de 282 ap. J.C.

  Buste en nudité héroique avec l'aegis de titulature VIRTVS PROBI AVG (RIC n°352 var)

Seuls les bustes combinés avec les titulatures d'avers varient donnant un nombre considérable de monnaies différentes, toutes les combinaisons n'étant bien sûr pas exploitées. Pour ce seul type, nous pouvons répertorier pas moins de treize titulatures d'avers différentes pour sept bustes variables durant ces trois années d'émission. Ceci donne une idée de la grande production de cet atelier de Ticinum lorsqu'on imagine que la même production était identique dans les six officines, chacune travaillant sur un type différent.

278 ap. J.C., Buste consulaire de titulature IMP C PROBVS AVG CONS II (RIC n°352)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire