MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

jeudi 13 mai 2010

La victoire de l'an IV à l'atelier d'Alexandrie (278-279 ap. J.C.)





Description:

Alexandrie, 278-279 ap. J.C.

Avers :  A K M AYP  ΠPO BOΣ  ΣEB (L'empereur César Marc Aurèle Probus Auguste). Buste lauré et drapé de Probus à droite.

Revers :Δ. (An IV). Nikè marchant à droite, portant une couronne de la main droite et une palme de la main gauche.

Poids : 6,99 g - Diamètre : 20 mm - Axe : 12h00 - Références : Sear : n°12125 - Dattari : n° 5537 - Milne : n°4580

Commentaires :

Ce revers nous présente Nikè (en grec Νίχη) qui est une abstraction personnifiée, associé à Athéna et assimilée à Victoria pour les Romains. Nikè apporte la victoire mais ce sont toujours les grands dieux dont elle est la servante qui l'accorde. Elle est la cause et la manifestation de toute souveraineté légitime. Elle peut être guerrière car c'est une divinité de l'armée mais aussi pacifique, protégeant les individus dans la vie civile presque autant que dans la vie militaire. Elle est la gardienne du sol et du peuple. Elle a pour origine dans la pompe romaine la commémoration des victoires militaires, associées par les derniers généraux de la République au succès de leurs ambitions (Marius, Sylla) et par Auguste à la fondation de l'Empire. Elle continue avec Probus de symboliser le succès militaire et le retour à la paix civile.  Par elle se manifeste le caractère divin de l'autorité impériale. Les ailes demi-ouvertes, comme prête à s'envoler pour de nouveaux triomphes elle porte la palme, introduite dans les jeux de Rome comme récompense et la couronne du triomphe, de tradition très ancienne à Rome destinée à l'empereur militaire. Bien qu'elle soit gravée dans les atelier d'Alexandrie, cette Nikè porte tous les attributs symboliques de la victoire de tradition romaine.

Probus compte huit années de règne et d'émission pour cet atelier qui sont notées au revers par les lettres A, B, Γ, Δ, ε, ζ, Ζ, Η  pour les sept années latines de 276 à 282 ap. J.C. L'an I de Probus commence donc avant le 29 juillet 276 et l'an VIII finit après le 28 Juillet 282 ap. J.C.
L'an IV (L Δ) de cette monnaie couvre la période du 29 juillet 278 au 28 juillet 279. Cette Nikè couronne Probus pour ses victoires de 278 ap J.C. contre les Germains en Gaule, contre les Burgondes et les Vandales en Rhétie et contre les Sarmates en Illyrie. Les types d'iconographie que l'on rencontre pour ce monnayage d'Alexandrie sont réemployés de façon récurrente au fil des années et des empereurs successifs.

Détail du revers représentant Nikè

Aucun commentaire:

Publier un commentaire