MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

samedi 29 mai 2010

La louve allaitant Rémus et Romulus sur un Aurélianus de Probus de Siscia. (277 ap. J.C.)


 
Description :

Siscia, 277 ap. J.C., 4ème émission, 3ème officine.

Avers : IMP C PROBVS P F AVG, (L'empereur César  Probus Pieux et heureux  Auguste). Buste de Probus radié et cuirassé à droite. (Buste Bastien : B)

Revers : ORIGINI AVG  //  XXIT, (A la famille de l'empereur). Louve debout à droite, allaitant Rémus et Romulus.
Poids : 3,15g - Diamètre : 21 mm - Axe: 6h00 - Références : RIC n° 703 


Commentaires :

En cette année 277 ap. J.C., Probus arrive à Siscia. Cette occasion permet à la ville d'offrir à "l'enfant du pays" (Sirmium, sa ville natale n'étant pas très éloignée) une grande fête d'adventus. L'atelier frappe une émission d'or qui illustre avec brio la grandeur des festivités.  La ratification de sa nomination à la tête de l'empire par le Sénat Romain préoccupe l'empereur qui décide alors de se rendre à Rome pour légitimer son titre, abandonnant une partie de ses troupes à Siscia. Les garnisons de l'armée établissent leur camp à Siscia, ce qui explique la continuité d'importantes émissions monétaires même en l'absence de Probus dans la cité. Cette quatrième émission est frappée dans six officines qui se distinguent par leurs marques à l'exergue : P, S, T, Q, V et VI associées à la marque de la réforme d' Aurélien XXI.

Le revers nous offre un type original créé par les artistes graveurs de cet atelier, proposant d'associer l'image de l'empereur avec l'origine illustre de Rome et l'image de ses jumeaux fondateurs. Sans doute, le départ de Probus pour l'Urbs n'est pas étranger à cette iconographie typiquement romaine qui ne fut que très peu employée dans tout le monnayage. Cet empereur militaire chercherait t-il à s'inventer une ascendance glorieuse,  sensée influencer le Sénat romain ?  La légende qui peut se traduire par "A la famille de l'empereur" nous laisse penser que cette association de la titulature et de l'iconographie mythique du revers a trait à sa propre histoire familiale. Cette monnaie n'est pas très fréquente dans les trouvailles des trésors de cette époque.


 Revers présentant la louve allaitant Rémus et Romulus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire