MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

lundi 5 avril 2010

L'émission novatrice de Ticinum destinée à la solde militaire des troupes de la campagne germanique (277 ap. J.C.)






Description :

Ticinum, 277 ap. J.C., 3ème émission, 5ème officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS AVG, (L'empereur césar Marc Aurèle Probus auguste). Buste de Probus radié et cuirassé à gauche tenant un bouclier en avant et une haste, vu de 3/4 arrière.  (Buste Bastien : F8).

Revers : IOVI CONSERVAT // VXXT, (A Jupiter le protecteur). L'empereur debout à gauche en habit militaire, tenant un sceptre de la main gauche et recevant dans la main droite un globe de Jupiter, debout à droite, tenant une lance.
Poids : 3,46 g - Diamètre : 23 mm - Axe: 12h00 - Références : RIC n° 386


Commentaires :

Cette troisième émission de l'atelier de Ticinum comporte des points intéressants tant par la variété des bustes qu'elle nous offre que par ses scènes militaires de revers. En effet cette émission était destinée à alimenter en numéraire  les soldats de l'armée de Probus engagés dans un combat contre les Alamans et les Juthunges à la frontière rhéno-danubienne. A juste titre, elle  est porteuse de messages vantant la valeur militaire (Virtus) de l'empereur, libérateur de l'empire Romain.

Avec cette émission, nous assistons à une multiplication importante des bustes impériaux exceptionnels, nous montrant une image de Probus déterminé au combat, général des armées dirigeant ses troupes. Les bustes militaires sont plus nombreux que les bustes consulaires et les bustes ordinaires sont  de fait minoritaires. La grande variété de ces bustes dits "exceptionnels" fut surement empruntée aux modèles de ses prédécesseurs qui les utilisaient uniquement pour les émissions prestigieuses (Donativa et médaillons). Le même phénomène s'observe pour la  cinquième émission de l'atelier de Lyon à la même époque, frappant aussi une émission  destinée aux troupes engagées dans la campagne germanique. Ce buste militaire présent sur cette monnaie (Bastien : F8) arborant les attributs guerriers, illustre parfaitement l'évolution novatrice des effigies de cet atelier. Ces changements sont induits par le rôle propagandiste de cette émission destinée au corps militaire .

Mais l'empereur  rassure aussi ses troupes en leur offrant des revers monétaires présentant une iconographie de ces divins compagnons (comes) de bataille. Bien que l'on constate dans cette troisième émission, la présence dominante de Sol Invictus et l'apparition sur les revers d' Hercule  apportant la paix, Jupiter, le dieu des Dieux, tient toujours sa place et protège l'armée combattante en  offrant à l'empereur la domination universelle par ce globe, comme veut l'exprimer cette monnaie.
  

Détail du buste F8

Aucun commentaire:

Publier un commentaire