MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

vendredi 27 août 2010

L'étoile de la clémence à Cyzique après la mort de Florien (276 ap. J.-C.)





Description :

Cyzique, fin 276 ap. J.C., 1ère émission, 5ème officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS AVG, (L'empereur César Marc Aurèle Probus auguste.). Buste de Probus radié et drapé à droite (Buste Bastien : A ).


Revers : CLEMENTIA TEMP / V // XXI. (La clémence des temps). L'empereur debout à gauche regardant à droite, tenant un sceptre surmonté d'un aigle, recevant un globe de Jupiter à droite tenant un sceptre. 

Poids : 3,99 g - Diamètre : 20 mm - Axe : 6h00 - Références : RIC n° 905

Commentaires :

Après la mort de Florien dans le sud de la Turquie, Probus arrive à Cyzique, après avoir fermé les ateliers orientaux de Tripolis et d'Antioche qui produisaient des monnaies destinées à alimenter la solde de l'armée stationnée en garnison dans cette région. Avant de passer le Bosphore, l'empereur s'arrête fin 276 ap. J.-C. avec son armée dans la ville pour n'en repartir qu'au début de l'année 277 à destination de Serdica. Son arrivée est saluée par un adventus qui laissera la deuxième émission destinée aux donativa de l'armée et du peuple. La clémence des temps souhaitée dans tout l'empire depuis longtemps semble être le message récurent délivré par cette monnaie. Les citoyens espèrent retrouver un empire pacifié et aux frontières sécurisées, comme ce fut le cas pendant la période antérieure de pax romana. 
   
La première émission de Cyzique, de laquelle est issue cette monnaie, ne comporte que quelques types de revers différents, CLEMENTIA TEMP, CONCORDIA MILITVM  frappés simultanément dans les cinq officines de l'atelier. Le portrait de droit a encore les traits de Florien, l'empereur précédent, prouvant que l'image impériale ne s'est pas encore répandue dans l'empire.  On retrouve donc le même type frappé dans toutes les officines avec pour simple changement une lettre variable au centre du revers des monnaies P, S, T, Q et V. Ce type fut donc frappé avant l'arrivée de Probus dans la ville en continuité avec les revers du monnayage de Tacite. Mais un différence apparaît avec cette monnaie : c'est l'étoile figurant à l'exergue de  l'aurélianus faisant suite à la marque de valeur XXI. Le même type existe sans cette étoile surement légèrement antérieur à cette monnaie.  
L'atelier fermera ses portes, de la même manière que les ateliers orientaux,  lorsque Probus partira pour Serdica. Il rouvrira qu'en 280 ap. J.-C.
 
    
Détail de revers

Aucun commentaire:

Publier un commentaire