MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

mardi 23 novembre 2010

Un buste militaire de Siscia à la lance tronquée. (278 ap. J.-C.)





Description :
 
Siscia, 278 ap. J.-C., 5ème émission, 4ème officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS P AVG, (l'empereur César Marc Aurèle Probus pieux Auguste). Buste de Probus radié et cuirassé à gauche, tenant une lance sur l'épaule droite et un bouclier sur l'épaule gauche.  (Buste Bastien : F1).

Revers : CONSERVAT AVG // XXIQ, (Le protecteur de l'auguste). Sol nu, debout à gauche, la chlamyde recouvrant l'épaule gauche, un pan reposant sur le bras tenant un globe et la main droite levée.

Poids : 3,87 g - Diamètre : 21 mm - Axe: 6 h00 - Références : RIC n° 672 


Commentaires :

Cette monnaie est issue de la cinquième émission, frappée dans six officines. Elles se distinguent par leurs marques différentes à l'exergue : P, S, T, Q, V et VI associées à la marque de la réforme d'Aurélien XXI. Le fait que l'empereur arrive dans la ville à la fin de l'année 278 (les monnaies d'adventus l'attestent), y restant toute l'année 279 ap. J.-C. explique cette grande diversité et cette surabondance de bustes impériaux. Les scalptores nous ont sans doute laissé le portrait monétaire le plus réaliste de Probus, la présence de l'empereur dans la ville facilitant de fait la reproduction au plus juste des traits de sa personnalité. Glorifiant son image à travers de nombreux bustes exceptionnels, l'imago officielle nous montre un empereur militaire d'allure svelte, avec un visage fin et angulaire, portant une barbe et une moustache soignées et des cheveux courts et bien rangés. Cette description reflète parfaitement l'idée que l'on peut se faire d'un général Illyrien victorieux de 46 ans venant de libérer la Gaule de l'oppression germanique.
Ce buste militaire F1, sur lequel Probus apparait non casqué est le résultat de l'excellent travail des graveurs de Siscia. Mais cette monnaie a la particularité d'avoir subi une négligence de gravure sur le coin d'avers. En effet, le scalptor qui a représenté la lance située sur l'épaule droite a oublié, sans doute par inadvertance, de finir le segment en arrière du buste (souvent terminé en pointe), donnant alors l'impression que Probus porte un bâton à la place d'une arme.

Ce type de revers fut émis simultanément par plusieurs officines  de l'atelier : première (P), deuxième (S), quatrième (Q) et sixième (VI) officines. Probus est sous la protection de Sol Invictus, le dieu réintroduit par Aurélien, toujours vénéré à cette époque. La combinaison des différents bustes avec ce revers nous offre un nombre important de monnaies originales dont certaines ne sont pas décrites dans le RIC.


Détail du buste


Aucun commentaire:

Publier un commentaire