MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

vendredi 16 avril 2010

Le soleil dans l'atelier de Cyzique (281 ap. J.C.)





Description :

Cyzique, 281 ap. J.C, 4ème émission, 4ème officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS P F AVG, (L'empereur César Marc Aurèle Probus pieux et heureux Auguste). Buste radié à gauche de Probus  portant la toga picta (trabea) et le scipio. (Buste Bastien : H2)

Revers : SOLI INVICTO // CM // XXΔ, (Le soleil invincible). Quadrige éclaté conduit par Sol invictus, radié, tête tournée à droite, levant la main droite et tenant un fouet de la main gauche.
Poids : 4,22g - Diamètre : 22mm - Axe : 6 h00 - Références : RIC n°911

Commentaires :

L'atelier de Cyzique a produit quatre émissions par intermittence. Cette deuxième période de frappe qui présente deux émissions, recommence en 280 ap. J.C. Elle arrive après une suspension d'activité de presque trois ans, quand Probus réinstalle une partie de son armée à Cyzique. Cette deuxième phase d'émission continuera jusqu'en 281 ap. J.C. L'atelier compte alors sept officines marquées de lettres grecques A, B, Γ, Δ, ε, ζ, Ζ. Ces deux émissions se caractérisent par la présence des lettres CM ou MC (Moneta Cyzici) sur le revers des monnaies soit dans le champ, soit à l'exergue.

A l'origine, Sol est un dieu Sabin dont le roi Titus Tatius (745 à 740 av. J.C.) impose le culte à Rome avec la lune, son complément naturel, comme il le fit pour de nombreuses autres divinités sabines, lorsqu'il conclut son alliance avec Romulus. Le culte solaire était plus particulièrement célébré par les prêtres de la gens Aurelii qui s'en disait descendante. C'est d'ailleurs Aurelien qui imposa son culte à Rome pendant son règne.
Le soleil mythique, grec, sabin puis romain est représenté par des symboles lumineux tel que l'or. Outre le principe vital qu'il représente toujours, le soleil est aussi responsable de la naissance, de la mort et de la renaissance. La lumière illumine les héros vainqueurs des épreuves de leur parcours. Symboliquement, le soleil illustre toujours l'esprit et la conscience s'ouvrant à l'universel.
En 281 ap. J.C., année de production de cette monnaie, Probus célèbre son triomphe à Rome pour ses victoires sur les barbares.


Buste consulaire de Probus

Aucun commentaire:

Publier un commentaire