MARCVS AVRELIVS PROBVS, Empereur Romain de Juin/Juillet 276 ap. J.-C. à Septembre 282 ap. J.-C.


"Tous ceux qui ont parlé de lui ont pris soin d'observer qu'il possédait éminemment dans ses mœurs la probité qu'exprime son nom." Abbé Crevier
n

Bienvenue

Bienvenue à tous les passionnés de monnaies romaines et à tous les novices en numismatique.
Ce blog est destiné à faire découvrir les monnaies romaines de l'empereur PROBUS et permettra d'en connaitre le monnayage dans son ensemble. Au fil des articles, vous y découvrirez les monnaies de ma collection pour lesquelles les commentaires vous éclaireront sur leur iconographie mais aussi retraceront l'histoire passionnante de cet empereur militaire. La publication de monnaies inédites complètera ce travail.
Bonne lecture à tous.

PROBUS COINS

Welcome to all lovers of Roman coins and all numismatic novices. This Blog will explore Emperor PROBUS's Roman coins and understand its currency. Through articles, you'll find these coins in my collection and their reviews will tell you about their iconography, as well as the fascinating history of this military emperor. The publication of unpublished coins will complete this work. Happy reading.

For an english version of this blog, click here !

CARTE DE SITUATION DES ATELIERS MONETAIRES SOUS PROBUS

CARTE DE SITUATION DES  ATELIERS MONETAIRES  SOUS PROBUS

dimanche 20 mars 2011

Variantes positionnelles des captifs du type au trophée. (277 ap. J.-C.)



Description :

Siscia, 277 ap. J.-C., 4ème émission, 6ème officine.

Avers : IMP C M AVR PROBVS P F AVG, (L'empereur César Marc Aurèle Probus Pieux et heureux  Auguste). Buste de Probus radié à gauche portant le paludamentum (toga palmata) et tenant un scipio de la main droite. (Buste Bastien : H2)

Revers : VIRTVS PROBI AVG // XXIVI, (Le courage de Probus l'Auguste). Trophée entouré de deux captifs, les mains liées devant la poitrine.

Poids : 3,96 g - Diamètre : 22 mm - Axe: 12h00 - Références : RIC n° 820 


Commentaires :

Ce nouveau revers pour l'atelier de Siscia existe avec cette légende à partir de la quatrième émission (277 ap. J.-C) et sera frappé également pour la cinquième (278 ap. J.-C.). Communément lié à la légende VICTORIA GERM repris plus tard pour Rome, ce revers célèbre alors la victoire germanique en Gaule. Mais associé à cette légende VIRTVS PROBI AVG, vantant le courage et le génie militaire de l'empereur, l'image prend une signification beaucoup plus personnelle. Destiné au peuple et à l'armée, ce message semble clair : Probus est un excellent chef militaire conduisant à la victoire et à la soumission des peuples barbares ennemis de Rome.

L'étude de ce type de revers est très intéressante pour Siscia car il existe trois variantes de position des captifs situés de chaque côté du trophée. Effectivement, sur cet aurélianus, les captifs sont assis en symétrie par rapport au trophée, regardant vers l'extérieur, les mains liées devant la poitrine (type RIC n°820-A de ma classification, les mains ne sont jamais représentées).


Voici les variantes de positions rencontrées sur les revers des auréliani issus des deux émissions 4 et 5 de Siscia :

A - Trophée entouré de deux captifs assis, regardant devant eux, mains liées, levées devant la poitrine.
B -  Trophée entouré de deux captifs assis, le captif de gauche regardant devant lui, mains liées dans le dos, celui de droite regardant le trophée, mains liées en avant.
C- Trophée entouré de deux captifs assis, le captif de gauche regardant le trophée, mains liées en avant, celui de droite regardant devant lui, mains liées en avant sur ses genoux.

Coiffés d'un bonnet phrygien ou d'un autre couvre-chef moins volumineux comme sur cet exemplaire, les captifs sont représentés dans différentes positions selon l'imagination du graveur, le trophée restant identique (avec ou sans pointes aux lances) sur tous les revers du type.

En cette année 277 ap. J.-C., Probus arrive à Siscia, non loin de Sirmium sa ville natale. Une  fête d'Adventus est organisée  dans toute la ville afin d'accueillir dignement l'enfant du pays.  Le stationnement de l'armée dans la ville explique que la production numéraire restera importante pour cette émission, même après le départ de Probus pour Rome. Cette quatrième émission, frappée dans six officines, se distingue par les marques à l'exergue : P, S, T, Q, V et VI associées à la marque de la réforme d'Aurélien XXI.

Détail du revers.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire